Benin Bellonne Monsieur La Bique Guerrier Haut Fourquet Cante Ruch ou Marquet Bigayre Perroterie


 

  est situé à l'extrême Nord-Ouest du département à la limite des départements de Dordogne et de Gironde.

Les principales rivières
sont la Dourdèze et le Dropt qui délimite le canton au Sud.
 
  L'inventaire dressé par M. de Sevin Talives, en 1880, mentionnait vingt sept moulins à vent sur le canton de Duras.
En 1997, vingt et un ont été inventoriés.

L'état de conservation est en moyenne assez bon (dix en bon état, trois en moyen état et quatre en ruine). Douze moulins sont situés sur une butte dont deux comprennent une cave, neuf possèdent une couverture.

  En 1899, dans l'inventaire des Ponts et Chaussées, quatorze moulins étaient répertoriés sur cinq rivières (Dourdèze, Escourrou, Dousset, Canteranne, Aureau).
Tous les moulins figurant dans l'inventaire de 1899 moulaient le blé.

Parmi ces derniers, le moulin de Fuma a disparu sous les eaux d'un lac et le moulin de Tarrade est devenu le moulin de Viviotte, nom donné par rapport à l'ancien propriétaire M. Vivie.
Un moulin sur la Dourdèze fonctionnait à l'aide d'une roue verticale (à aubes), au XIXème siècle.

En 1997, l'étude a permis de trouver dix sept moulins sur sept rivières (Dourdèze, Escourrou, Canteranne, Malromé, Seignal et le Dropt).
Trois moulins sont en ruine, cinq en moyen état et neuf en bon état.

Des moulins ayant fait l'objet d'une visite intérieure, deux possèdent un système de mouture complet, un autre ne conserve que les deux paires de meules en place.
 



Le moulin de Benin
Le moulin de Monsieur


Le moulin de Bellonne
Le moulin de Bigayre
Le moulin de Cante Ruch
Le moulin de Fourquet
Le moulin de Guerrier Haut
Le moulin de La Bique
Le moulin de Perroterie