Liens
plan du site
Conseil général
Contact
Accueil Archives Présentation Activités pour les classes Mallettes pédagogiques "Au fil du temps" Ateliers  

Problématique : la propagande et la conquête de l’opinion.

Chronologie détaillée : De la défaite à la Libération.

Liste des documents/ contexte de production.

Fiche générale d’exploitation des documents (collège, lycée)

Fiches de correction

Bibliographie.


La seconde guerre mondiale en Lot-et-Garonne

Chronologie propagande
« France combattante » « État français »
Année 1940

18 juin : De Gaulle lance à la BBC son appel à «la résistance française».
19 juin : De Gaulle lance son deuxième appel au nom «de la France».
22 juin : Troisième appel du général de Gaulle qui dénonce «la capitulation»et «la servitude»au nom de «l’honneur, du bon sens, de l’intérêt supérieur de la patrie…»
23 juin : Quatrième appel de de Gaulle. Il parle «d’espérance»et de «flamme de la résistance française».
2 juillet : Nouvel appel de de Gaulle.
8 juillet : De Gaulle à la BBC dénonce le non respect des engagements pris à Bordeaux et approuve la destruction de la flotte française.

17 juin : Pétain s’adresse aux français à la radio pour les informer de la demande d’armistice.
20 juin : Deuxième discours radiodiffusé de Pétain où il annonce qu’il a demandé «aux adversaires»la fin des combats.
25 juin : Pétain s’adresse aux français à la radio en soulignant la sévérité des accords et la responsabilité des dirigeants passés.
4 juillet : Vichy annonce le bombardement de la flotte française par les Anglais en tronquant les termes de l’ultimatum.
Rupture des relations diplomatiques avec la Grande-Bretagne.
20 juillet : Laval prend la responsabilité de l’information et de la radio.
13 août : Pétain annonce à la radio le projet d’obtenir des Allemands un retour du gouvernement à Paris.
11 octobre : Pétain à la radio parle de la nécessité de mettre en place «un ordre nouveau»fondé sur «la hiérarchie sociale».
30 octobre : Pétain à la radio évoque cette rencontre. Il parle d’une «collaboration»entre les deux pays qui doit être «sincère».
29 décembre : Pétain à la radio s’adresse à la jeunesse et en appelle à l’élimination de «l’individualisme destructeur».
Année 1941
2 octobre : De Gaulle à la radio en appelle à l’union de toute la résistance
23 octobre : De Gaulle à la BBC encourage les exécutions d’Allemands et en appelle au mépris face à Vichy et son «Père-la-Défaite»
4 janvier : Le Professeur Portmann devient secrétaire général à l’Information
25 février : Darlan récupère les portefeuilles de l’Intérieur, de la Marine et de l’Information.
11 avril : Pétain condamne sévèrement les acteurs de la propagande gaulliste
Paul Marion, secrétaire général adjoint à l’Information, menace d’interdiction les journaux qui ne suivraient pas la ligne de Vichy.
1er mai : «Fête du travail et des travailleurs»qui doit être le symbole de l’union
23 mai : Darlan à la radio en appelle à poursuivre et à amplifier la «collaboration».
25 mai : Laval reprend le flambeau au nom d’un nouvel ordre européen à construire après la victoire de l’Allemagne
10 juin : Darlan à la radio met en garde les Français contre «une radio clandestine ou dissidente, payée par une puissance étrangère…»
12 août : Pétain à la radio souligne la perte de crédibilité de son gouvernement qui incombe à «la radio de Londres et (à) certains journaux français». Il annonce que les chefs de cette «résistance»seront décimés.
Paul Marion devient secrétaire général à l’Information et à la Propagande.
13 août : Confiscation des récepteurs de radio appartenant aux Juifs.
14 décembre : Vichy «regrette cette répression massive»que font les Allemands pour venger les attentats contre des soldats allemands
Année 1942
20 janvier : De Gaulle à la BBC se félicite des victoires de «la Russie»au nom du «peuple français»
18 avril : De Gaulle à la BBC dénonce la main mise croissante des Allemands sur Vichy. Il parle de «la lutte du mensonge contre la vérité, de l’ombre contre la lumière, du mal contre le bien.»il en appelle à «l’insurrection nationale».
11 juin : De Gaulle à la BBC évoque les différentes formes de résistance et souligne que «c’est par le combat, dans le combat, que se refait l’unité française…»
29 décembre : Reprise à la radio de Londres des émissions «Honneur et Patrie»de la France combattante, interrompues depuis l’Arrivée de Darlan en Algérie
Janvier : Pierre Pucheu demande aux préfets de recenser les soutiens, locaux, au régime
13 janvier : la censure de Vichy interdit l’utilisation des termes russe et Russie.
8 mars : Commémoration des bombardements de Boulogne-Billancourt
30 mars : Paul Creyssel devient à Vichy directeur du Service de la Propagande
18 avril : Paul Marion devient ministre de l’Information
19 avril : Pétain à la radio en présentant Laval fait référence à «l’œuvre nationale et d’organisation européenne».
20 avril : Laval à la radio parle de «la nouvelle Europe».
1er mai : Pétain à la radio parle de «construire l’ordre social». Ce 1er mai est l’occasion d’une vaste campagne de propagande (tous les travailleurs doivent écouter Pétain dans leur entreprise)
6 mai : Darquier de Pellepoix, commissaire général aux Questions Juives. Le 11 mai à la presse il désigne le coupable de tous les maux : «le Juif».
22 juin : Laval prononce à la radio son célèbre… «Je souhaite la victoire de l’Allemagne parce que, sans elle, le bolchevisme demain s’installerait partout…»
12 juillet : Fête des Jeunes
1er novembre : Manifestations à la mémoire des morts de 14-18
Année 1943
24 janvier : Rencontre Giraud-de Gaulle à Casablanca : communiqué commun parlant de «la libération de la France et le triomphe des libertés humaines par la défaite totale de l’ennemi».
4 février : De Gaulle à la BBC évoque la nécessité de rebâtir la France sur des bases nouvelles.
14 mars : Giraud à la radio d’Alger présente son intention de se mettre sous le commandement de la France combattante.
4 juin : Giraud rend hommage à «l’autre armée, celle des saboteurs,.. des otages,… des ouvriers déportés,… des prisonniers…»
8 octobre : De Gaulle à Ajaccio (le 5 octobre la Corse est totalement libérée)
24 décembre : De Gaulle à la radio d’Alger en appelle à l’union
4 mars : Paul Creyssel est nommé secrétaire général à la Propagande
4 avril : Pétain à la radio condamne l’inconscience et la trahison des «chefs rebelles»
2 mai : Pétain à la radio encourage les travailleurs à poursuivre l’œuvre de «redressement»largement commencée…
5 juin : Laval à la radio menace les réfractaires du STO de représailles sur les familles
30 septembre : Laval à l’Hôtel de ville de Paris réitère son propos sur son souhait de la victoire allemande
24 décembre : Pétain à la radio met en garde contre la guerre civile et le communisme
Année 1944
6 juin : De Gaulle à la BBC annonce que «la Bataille suprême est engagée ! … c’est la bataille de France et c’est la bataille de la France !…»Il en appelle à la mobilisation de tous les français.
14 juin : De Gaulle se rend à Bayeux.
25 août : Paris est libérée, de Gaulle prononce un discours à l’Hôtel de Ville
26 août : De Gaulle descend les Champs Elysées au milieu de la foule
14 septembre : De Gaulle à Lyon
15 septembre : De Gaulle à Marseille
25 octobre : Première conférence de presse, à Paris, de de Gaulle
11 novembre : Célébration de l’armistice de 1918 et revue militaire en présence de Churchill et de de Gaulle
13 novembre : Voyage de Churchill et de de Gaulle sur le front lorrain
6 janvier : Philippe Henriot devient secrétaire d’Etat à l’Information et à la Propagande
14 janvier : Démission de Paul Creyssel, secrétaire général à la Propagande
28 avril : Pétain à la radio évoque le spectre du communisme et compte sur l’Allemagne pour sauver la France
6 juin : Pétain à la radio demande aux Français de faciliter les ripostes allemandes.
Année 1945
10-11 février : De Gaulle visite Mulhouse, Colmar, Strasbourg et Metz
4 mars : De Gaulle se rend à Oradour-sur-Glane
 




       
 
[ accueil archives ] [ présentation ] [ activités pour les classes ]
[ mallettes pédagogiques ]
[ au fil du temps ]
[ liens ] [ plan du site ] [ conseil général ] [ contact ]