Liens
plan du site
Conseil général
Contact
Accueil Archives Présentation Activités pour les classes Mallettes pédagogique "Au fil du temps"    

A l'École de la
République


Introduction sur le sujet

Documents 1

Documents 2

Document 3 et 4
Évolution des
effectifs scolaires

Document 5 et 6
Effectifs des écoles
primaires

Quelques pistes
pour exploiter les
documents


Introduction
.........................................................................

Quand l'État français fait de l'éducation
élémentaire une de ses priorités


1833 Loi Guizot, naissance de l'enseignement primaire public : une école normale par département, une école primaire supérieure dans les communes de plus de 6 000 habitants, une école primaire par commune.
1850 Loi Falloux : l'Église catholique renforce son contrôle sur l'École, les communes de plus de 800 habitants doivent ouvrir une école de filles.
1867 Loi Duruy : au travers d’un impôt exceptionnel les communes peuvent mettre en place la gratuité de leur enseignement primaire, la création d’une école de filles devient obligatoire pour les communes de plus de 500 habitants.
1879 Jules Ferry devient ministre de l’Instruction publique.
1881 Loi Ferry, gratuité de l’école primaire publique.
1882 Loi Ferry, obligation de l’enseignement élémentaire et laïcisation des programmes scolaires.
1889 les maîtres d’école publique deviennent des fonctionnaires de l'État.
1904 Loi Combes, interdiction à tous les congréganistes d’enseigner.
1905 Loi de séparation des Églises et de l'État.
1936 Loi Zay, obligation scolaire portée de 13 à 14 ans.



L'éditorial
Depuis longtemps déjà, l'Église avait été un acteur essentiel de l’instruction du peuple. Certes, de nombreuses arrières pensées motivaient son action. Mais les résultats étaient là. A l’aube du XIXe siècle de très nombreux garçons fréquentaient, de façon au moins épisodique, l’enseignement d’un maître d’école.

L’évolution de la société imposa de nombreux bouleversements. Peu à peu l'idée qu’il fallait des masses instruites fit son chemin parmi les élites. Peu à peu le besoin d’un enseignement minimal, généralisé et laïcisé s’imposa. La défaite de 1870 sonna le glas des dernières résistances. Les partisans de la République prirent conscience que la consolidation et la pérennité du régime passaient par la gratuité et la laïcité de l’enseignement afin d’en assurer son développement et son efficacité.

La mixité eut plus de mal à s’affirmer comme une valeur républicaine. Longtemps les filles et les femmes furent aux yeux des fondateurs de la République et de leurs successeurs le maillon faible. La démocratie devait se méfier de “la fragilité des esprits féminins”. Deux mythes avaient “la peau dure” : celui du confesseur et celui moins glorieux, qui le légitimait, de l’immaturité congénitale de la gente féminine.
Sans doute fallait-il y voir la réticence et la peur à partager le pouvoir et au-delà l’inachèvement de la démocratie.
L'École fut le laboratoire, le creuset et le projet de la République naissante et triomphante. Aujourd’hui les débats passionnés autour d’elle révèlent qu’elle en reste le socle.

Mais l’ambition de nos documents est plus modeste. Ils s’inscrivent dans une réflexion plus étroite : celle de l’évolution de l’enseignement primaire du milieu du XIXe à la fin de la IIIe République en Lot-et-Garonne. C’est au travers d’exemples locaux que la massification, la mixité, l’apprentissage de la citoyenneté républicaine seront évoqués.

Utilisable aussi bien en primaire, qu’en collège ou qu’en lycée au travers de l’enseignement de l'Éducation civique , de l’E.C.J.S. ou de l’Histoire, ce dossier peut être l’occasion pour tous de s’interroger sur les fondements de notre République et de notre “désir de vivre ensemble” dont parlait Renan il y a, déjà, plus d’un siècle.
 
Bibliographie

CAILLAOUZE S., NEMBRINI J.L., POLIVKA P. La formation des maîtres au XIXe siècle. Agen : Service Éducatif des Archives départementales de Lot-et-Garonne 1983

PROST Antoine. L'enseignement en France (1800-1967). Paris : Colin, 1968

Textes et Documents pour la classe.
L'espace de la classe. Paris : CNDP (Centre National de Documentation Pédagogique), 2001

       
 
[ accueil archives ] [ présentation ] [ activités pour les classes ]
[ mallettes pédagogiques ]
[ au fil du temps ]
[ liens ] [ plan du site ] [ conseil général ] [ contact ]