Fonds du Groupe Vény - Lot-et-Garonne (F.F.I.) 149 J



Eléments de l'instrument de recherche
Page de titre
Présentation
Plan de classement
Corps de l'instrument de recherche
Index descripteur thesaurus
Index descripteur action
Index typologie documentaire
Index descripteur contexte historique
Index descripteur personne
Index descripteur organisme
Index descripteur nom propre
Index descripteur géographique


Page de titre retour


Archives départementales

de Lot-et-Garonne


 

 

 

 

 

 

 

Fonds du Groupe Vény - Lot-et-Garonne (F.F.I.) 149 J

 

Répertoire numérique détaillé

par Isabelle Brunet

sous la direction de Martine Salmon-Dalas

 

 

Agen

2008








Présentation retour

149 J



Fonds du Groupe Vény - Lot-et-Garonne (F.F.I.)







Lieu de conservation FRAD047
Cotes extrêmes 149 J 1-23
Intitulé Fonds du groupe Vény
Date début cachée 1939
Date fin cachée 1950
Dates extrêmes s.d.
Niveau de description Fonds
Métrage conservé 0,40 ml
Producteur, nom 1 Groupe Vény
Catégorie du producteur Personne physique
Présentation du producteur Groupe VENY

En 1942, l'Armée secrète relève d'un comité de coordination, présidé par Régis (Jean Moulin). A la fin de l'année se règle l'intégration des groupes paramilitaires du groupement Froment dans l'Armée secrète. Deferre et le général Vincent (Vény) sont présents. Leur but est de faire reconnaître ces forces paramilitaires ; un accord prévoit l'intégration en bloc des groupes Vény dans l'Armée secrète. Mais l'A.S est quasiment dissoute en janvier 1943. En ce qui concerne la "France au combat", Vény entre en relation avec les Britanniques et va collaborer avc eux.
En Lot-et-Garonne se constitue le mouvement "La France au combat" par les militants d'action socialiste. Ce mouvement divise le département en secteurs dont chacun est attribué à un responsable particulièrement qualifié. Ainsi dans la quasi totalité du département , à l'exception d'une importante fraction de l'arrondissement de Marmande, des noyaux sont constitués, composés d'hommes sûrs. Ces groupes vont constituer ultérieurement l'ossature des Corps francs.
En conséquence des aléas, vicissitudes, et arrestations, le chef départemental, le colonel Georges Archidice, prend contact avec le général Vincent, alias Vény, et passe sous son contrôle. C'est ainsi que naissent les "Groupes Vény" de Lot-et-Garonne.
En octobre 1943, Georges Archidice, recherché par la Gestapo, prend le maquis et procède à l'organisation du P.C. départemental. Dès le début de 1944, les maquis s'organisent officiellement et commence la période d'organisation, de réquisistion de matériel roulant, de réception de parachutage et de protection de ces opérations. Les troupes s'accroissent et sont constituées d'éléments entraînés, accueillant aussi des soldats indigènes.

Les Groupes Vény se composent en août 1944 de 4 bataillons :
Bataillon Geoffroy (NL 22 -NL 24) - Commandant Vermont (caserne Toussaint à Agen)
Bataillon Jack (NL 23) - Commandant Jacques Lévy (Bureau de la place Villeneuve)
Bataillon Georges (NL 20, 21 et 33) - Commandant Marrès (collège des garçons, Villeneuve)
Bataillon Corps francs de Casteljaloux (NL 15, NL 26) - Commandant Masson (place d'Aiguillon)

Secteurs :
1 (Fumel) - Vermont
2 (Lacausade) - NL 23
3 (Villeréal)
4 et 10 (Castillonnès, Villeneuve-sur-Lot) - NL 20
5 et 12 (Villeneuve N.O.) - NL 15
6 (Casteljaloux)
7 et 8 (Nérac)
9 (Agen)
11 (Monflanquin) - NL 21
+ Laugnac

Chef du groupe Vény : Georges Archidice, alias Louis (13 juillet 1912, Colayrac-Saint-Cirq-19 avril 1968, Monflanquin)
Professeur d'histoire et militant socialiste, il est en 1936 secrétaire adjoint de la fédération SFIO de Lot-et-Garonne, puis secrétaire fédéral en mai 1939.
Après l'armistice de 1940, il reprend un poste de professeur jusqu'à la fin de l'année 1943, où il gagne le maquis pour échapper à la police allemande. En effet, il a mis sur pied, dès janvier 1941, des groupes de résistants dans le Lot-et-Garonne. En octobre 1943, à la suite d'un parchutage d'armes à Pennbaque (Lamontjoie), il échappe de peu à une arrestation ; il s'enfuit alors que la Gestapo perquisitionne son domicile au Passage. Il se réfugie alors à Cuzorn et passe dans la clandestinité.
Lieutenant-colonnel des Forces Françaises de l'Intérieur (F.F.I.), il est responsable des groupes "Vény" dans ce département et dans le département voisin du Lot.
Sa notoriété locale est considérable et il est présenté par la S.F.I.O. comme candidat à la première Assemblée nationale constituante, le 21 octobre 1945, dans le département du Lot qu'il a contribué à libérer. Il retrouve son siège dans la deuxième Assemblée constituante le 2 juin 1946 et devient cette année-là secrétaire de la fédération du Lot. Réélu député le 10 novembre 1946, il démissionne de tous ses mandats le 17 octobre 1950 pour des raisons personnelles et retrouve un poste à l'Education nationale.
Statut juridique Archives privées
Bibliographie 46 Pl 28.
ANACR 47, Les cahiers de la Résistance en Lot-et-Garonne, 2001, 411 p., en particulier pp. 100 et sv.
Descripteur thesaurus \ militaire \ résistance \ sabotage \ ravitaillement \ victime de guerre \
Contexte historique \ guerre 1939-1945 \
Descripteur personne \ Archidice, Georges (alias Louis) \
Descripteur organisme \ Forces Françaises de l'Intérieur (F.F.I.) \ Forces Françaises de l'Intérieur (F.F.I.), groupe Vény \
Descripteur géographique \ Monflanquin (Lot-et-Garonne, France) \
Date de création description lundi 7 juillet 2008





Plan de classement retour

État-major
  Secrétariat, correspondance
  Comptabilité
Les soldats
Missions et travaux
Georges Archidice, député du Lot
Photographies





Corps de l'instrument de recherche retour

État-major retour
Secrétariat, correspondance retour
149 J 1Instructions et notes de service provenant essentiellement de l'état major F.F.I, région de Toulouse (17e région militaire) ou subdivision militaire d'Agen; réponses du comandant départemental au commandant régional des groupes Vény et au capitaine inter-allié.
1944.
149 J 2Correspondance du lieutenat colonel, commandant des groupes Vény de Lot-et-Garonne, et de l'état major.
Documents généraux, instructions et notes à tous les bataillons (juin-octobre 1944). Notes et correspondance du commandant départemental aux chefs de bataillons, chefs de secteurs et commandants de compagnies au sujet d'opérations diverses, du ravitaillement et de détériorations (juin-octobre 1944). Correspondance avec le préfet (30 septembre-2 octobre 1944); avec la subdivision militaire d'Agen (22 septembre-23 octobre 1944); autres courriers (14-17 octobre 1944). Messages.
1944.
149 J 3*Cahier d'enregistrement du courrier départ.
8 août-23 octobre 1944.
1944.
149 J 4Comité départemental de libération nationale.
Notes relatives au dépiquage des récoltes et battages dans le cadre du ravitaillement, plans de battage pour Cuzorn et Saint-Front. Programme des manifestations du 27 août 1944 en l'honneur du commissaire de la République et des Forces Françaises de l'Intérieur. Commission d'épuration: note. Correspondance relative à la composition des conseils municipaux de Duras, Allemans-du-Dropt, Miramont-de-Guyenne, Saint-Pardoux, Saint-Sixte.
1943-1944.
149 J 5Réunions et congrès.
Ordre du jour de la réunion des délégués départementaux de la 17e région (25 septembre 1944). Motion du Congrès départemental des anciens combattants de la Résistance du Lot-et-Garonne et de la Gironde libre à la Commission départementale d'homologation (8 mai 1948).
1944-1948.
Comptabilité retour
149 J 6*Grand livre tenu du 6 juillet au 21 septembre 1944, avec les balances mensuelles.
1944.
149 J 7Factures, reçus du poste de commandement départemental. Avances aux différents secteurs, états des dépenses.
1944.
Les soldats retour
149 J 8Effectifs: compagnies NL 22, 23 et 24, secteurs 1, 11, PCD. Etats signalétiques des services. Etat des dossiers des tués ou blessés. Bataillon Geoffroy: fiches de renseignements des soldats, rapports sur leur décès, extrait d'acte de décès.
1944.
149 J 9Fiches signalétiques et d'engagement.
1944.
149 J 10*Registre des permissions, ordres de missions, laisser-passer, cartes d'identité.
1944.
149 J 11Attestations de présence. Fiches du conseil de révision de Monflanquin, non datées ou datées du 9 août 1944.
1944.
149 J 12Nominations, propositions de nominations et citations.
Nominations à différents grades: commandant, capitaine, lieutenant, sous-lieutenant, aspirant, adjudant-chef, adjudant, sergent-chef, sergent.
1944.
149 J 13Mémoires de propositions pour l'obtention de la légion d'honneur, de la croix de la Libération, de la médaille militaire ou de la médaille de la Résistance.
Motif de la proposition, exposé des faits, proposition de citation.
s.d.
149 J 14Correspondance relative à l'habillement des F.F.I. Primes d'alimentation, prêts et autres primes, distribution de tabac, chaussures et vêtements: instructions, correspondance. Secours aux familles. Service médical.
1944.
Missions et travaux retour
149 J 15Renseignements militaires; ordres, instructions et notes aux secteurs; comptes-rendus d'opérations militaires; dépêches; copie de carte d'état-major pour Villeréal.
1944.
149 J 16Matériel militaire: notices d'instruction.
s.d.
149 J 17Surveillance des individus: notes et témoignges. Certificat de vie, attestation.
1944.
149 J 18Spécial Ganeval, revue de presse de l'AFP, radio Paris chaîne nationale, par le Groupement des contrôles radioélectriques du secteur Berlin, section Information.
1950.
Georges Archidice, député du Lot retour
149 J 19*Carnet de notes personnelles en forme de programme politique
s.d.
149 J 20Interventions personnelles de Georges Archidice, député du Lot, pour des camarades du Lot et de Lot-et-Garonne (s.d., 1946-1947)
1946-1947.
149 J 21Interventions personnelles de Georges Archidice, député du Lot, pour des camarades du Lot et de Lot-et-Garonne pour 1948 et janvier-août 1949.
1948-1949.
149 J 22Dossier sur la source minérale de Saint-Martial (Lot). Coupure de presse relative à la question d'adduction d'eau de Gourdon (Lot).
1948-1949.
Photographies retour
149 J 23/1Hommes dans un camp. – 1 photographie positive (tirage), Sépia ; 8,9 13,5 cm (image).
149 J 23/2Sabotage d'une voie ferrée. – 1 photographie positive (tirage), Sépia ; 8,9 13,5 cm (image).
149 J 23/3Décollage d'un avion F.F.I. n 72. – 1 photographie positive (tirage), Sépia ; 8,9 13,5 cm (image).
149 J 23/4Parachutage et largage de containers cylindriques. – 1 photographie positive (tirage), Sépia ; 8,9 13,5 cm (image).
149 J 23/5Papiers d'identité de Mismer Marcel, Monnier Marcel Jean et Morin Marcel Jean, qui sont un seul et même individu. – 1 photographie positive (tirage), Sépia ; 8,9 13,5 cm (image).






Index descripteur thesaurus retour
aide sociale : 149 J 14
ancien combattant : 149 J 5
avion : 149 J 23/3
camp militaire : 149 J 23/1
conseil municipal : 149 J 4
distinction honorifique : 149 J 13
élection municipale : 149 J 4
équipement matériel : 149 J 16
gestion du personnel : 149 J 12
habillement : 149 J 14
hygiène : 149 J 14
intervention d'élu : 149 J 20, 149 J 21
ligne de chemin de fer : 149 J 23/2
militaire : Fonds du groupe Vény, T1 n 2
nourriture : 149 J 14
opération militaire : 149 J 2, 149 J 10, 149 J 15, 149 J 23/3, 149 J 23/4
personnage politique : 149 J 19
police : 149 J 17
presse : 149 J 18
radiodiffusion : 149 J 18
ravitaillement : Fonds du groupe Vény, 149 J 2, 149 J 4
recrutement militaire : 149 J 8, 149 J 9
résistance : Fonds du groupe Vény
réunion publique : 149 J 5
sabotage : Fonds du groupe Vény, 149 J 23/2
source : 149 J 22
victime de guerre : Fonds du groupe Vény, 149 J 8





Index descripteur action retour
gestion comptable : 149 J 6, 149 J 7





Index descripteur typologie documentaire retour
carte d'identité : 149 J 10, 149 J 23/5
correspondance : 149 J 3, 149 J 20, 149 J 21
journal personnel : 149 J 19
livre comptable : 149 J 6
pièce comptable : 149 J 7
texte officiel : 149 J 1, 149 J 2





Index descripteurs contexte historique retour
guerre 1939-1945 : Fonds du groupe Vény





Index descripteur personne retour
Archidice, Georges (alias Louis) : Fonds du groupe Vény, 149 J 2
Archidice, Georges (député du Lot) : T1 n 4
Mismer, Marcel : 149 J 23/5
Monnier, Marcel Jean : 149 J 23/5
Morin, Marcel Jean : 149 J 23/5





Index descripteur organisme retour
Agence France Presse (A.F.P.) : 149 J 18
Comité départemental de libération nationale (Lot-et-Garonne, France) : 149 J 4
Commission départementale d'homologation (Lot-et-Garonne, France) : 149 J 5
Conseil de révision de Monflanquin (Lot-et-Garonne, France) : 149 J 11
Forces Françaises de l'Intérieur (F.F.I.) : Fonds du groupe Vény
Forces Françaises de l'Intérieur (F.F.I.), groupe Vény : Fonds du groupe Vény
Radio Paris : 149 J 18





Index descripteur nom propre retour
congrès départemental des anciens combattants de la Résistance du Lot-et-Garonne et de la Gironde : 149 J 5





Index descripteur géographique retour
Allemans-du-Dropt (Lot-et-Garonne, France) : 149 J 4
Cuzorn (Lot-et-Garonne, France) : 149 J 4
Duras (Lot-et-Garonne, France) : 149 J 4
Gourdon (Lot, France) : 149 J 22
Miramont-de-Guyenne (Lot-et-Garonne, France) : 149 J 4
Monflanquin (Lot-et-Garonne, France) : Fonds du groupe Vény
Saint-Front (Lot-et-Garonne, France) : 149 J 4
Saint-Martial (Lot, France) : 149 J 22
Saint-Pardoux (Lot-et-Garonne, France) : 149 J 4
Saint-Sixte (Lot-et-Garonne, France) : 149 J 4
Villeréal (Lot-et-Garonne, France) : 149 J 15