plan du site
Conseil départemental
Nous écrire Pensez à préciser votre adresse postale dans vos messages. Merci
Informations Aide à la recherche Archives en ligne Aide à l'archivage Bibliothèque Balades historiques Service éducatif  
 
accueil >informations > horaires-historique  

Informations

Historique-horaires
Inscriptions
Communications
Reproductions
Plan d'accès
Publications
Journal des Archives

> Retour accueil

Centre des archives historiques

3 place de Verdun,
47922 AGEN cedex

Tél. : 05.53.69.42.67
Fax : 05.53.69.44.62

heures d'ouverture au public :
9h 00 - 12h 30
et 13h 30 - 17h 00

(vendredi 16h 00)


Centre des archives contemporaines et de l’état civil

1633 av. du Général Leclerc
47922 AGEN cedex

Tél. : 05.53.69.42.64
Fax : 05.53.69.45.36

heures d'ouverture au public :
lundi au mercredi : 9h 00 - 12h 30
et 13h 30 - 17h 00
       

Fermeture annuelle du 1er au 15 août
Fermetures exceptionnelles 2017 :
2 janvier, 26 mai, 13 juillet, 14 août, 26 décembre.
Jours fériés 2017 : lundi 17 avril, lundis 1er et 8 mai, jeudi 25 mai, lundi 5 juin, vendredi 14 juillet, mardi 15 août, mercredi 1er novembre, lundi 25 décembre, mardi 2 janvier 2018.

Historique

 
       

Les Archives départementales de Lot-et-Garonne ont été créées sous la Révolution pour recueillir au chef-lieu du département, Agen, les papiers des institutions d'Ancien Régime alors supprimées et les archives séquestrées sur les émigrés et le clergé.
Depuis, elles n'ont cessé de s'accroître grâce aux versements effectués par les administrations du département, aux dépôts des communes, aux dons ou dépôts de particuliers.
Actuellement 20 kilomètres d'archives sont conservées dans les magasins des deux sites.

 

Installées d'abord dans l'ancien couvent des Cordeliers, les Archives départementales furent transférées en 1810 à la préfecture jusqu'à ce qu'en 1904 fût décidée l'érection, place de Verdun, d'un bâtiment neuf pour les accueillir.

De conception révolutionnaire lors de sa construction, cet immeuble abrite aujourd'hui les collections historiques du XIIe siècle à 1940, ainsi qu'une salle de lecture de douze places.

La place manquant, une extension fut aménagée, en 1984, dans l'ancienne maternité de l'hôpital Saint-Jacques où siège le Conseil général.

Plus spécialement réservé aux archives contemporaines, ce second bâtiment est aussi un lieu d'accueil pour les généalogistes qui viennent y consulter les microfilms des registres paroissiaux et d'état civil.







    Contre-sceau de Penne-d'Agenais (moulage Arch. nat.)    
 
[ accueil ] [ horaires, fermetures, historique] [ plan d'accès]
[ service éducatif ] [ Conseil départemental ] [ contact ]